A l’occasion du Rallye de Croatie disputé le week end passé, quelques modifications aéro ont également été observées sur la catégorie WRC2. Beaucoup plus proches des attentes des pratiquants, ces modifications par petites touches du design aéro concerne énormément de pratiquants d’épreuves au niveau national ou régional. Les anciennes R5 désormais engagées sous la nomenclature WRC2 continuent également leur développement.

Ainsi, M-Sport a introduit un nouveau capot pour sa Ford Fiesta Rally2 avec un design des évents le rapprochant de celui des grandes soeurs WRC. L’évent initial longitudinal, et centré a été remplacée par deux évents plus petits, situés des deux côtés du capot (à l’intérieur des cercles jaunes sur la photo ci-dessous). La principale raison est de permettre à l’air chaud sortant du compartiment moteur de s’écouler des deux côtés de la casquette du toit. Le résultat est moins de traînée aéro et l’équipage bénéficie d’air plus frais dans l’habitacle, l’air chaud n’entrant plus dans la voiture par la casquette.

T.Suninen/M.Makula, Ford Fiesta Rally2, Rally Croatia 2021, 2e WRC2 – photo par MSport
Adrien Fourmaux/Renaud Jamoul Ford Fiesta Rally2 Arctic Rally

Citroën Racing a également introduit une modification du design aéro de sa C3 Rally2. La conception originale du répartiteur avant a toujours causé des problèmes de sous-virage de la voiture depuis son lancement en 2018. L’objet du délit: pas assez bas, trop d’air entrait sous la voiture, ce qui augmentait la pression inférieure sur le train avant et n’apportait pas toute satisfaction en terme de précision dans le train directeur. Trop de portance, allait à l’encontre de la recherche d’appui nécessaire notamment sur le train avant pour davantage de directivité. En 2019, l’équipe a travaillé pour trouver une solution, et ils ont modifié le râteau (inclinaison du sous-plancher). En changeant l’angle, l’avant de la voiture s’est rapproché de la surface de la route, limitant ainsi la quantité d’air qui pouvait circuler sous la voiture. Mads Østberg a confirmé à Luis de la référence en terme d’aéro (WRCWings) que cette solution fonctionnait de manière satisfaisante lors du Rallye de Catalogne 2019.

Mads Ostberg Espagne 2019 Crédit photos Eduardo Curiel

L’an passé, le team Citroën Racing a décidé de franchir un step supplémentaire avec la nouvelle modification du répartiteur avant. La lèvre a été enlevée et remplacée par une bande verticale noire (représentée par une flèche jaune sur la photo ci-dessous), ce qui réduit considérablement la quantité d’air qui peut circuler sous la voiture, augmentant ainsi la force descendante générée par le reste du pack aéro. La bande est faite de matériau mou, de sorte qu’elle devrait être plus fiable dans les terrains accidentés et notamment lors des épreuves terre qui démarrent lors du prochain rendez-vosu au Portugal du 20 au 23 Mai prochains.

Ostberg Croatie 2021 Crédit Photos Honza Frontec pour EWRC

Write A Comment